l’alternance dans le cinéma et l’audiovisuel, l’exemple de la CinéFabrique

Dès l’origine de son projet d’école supérieure dans le cinéma et l’audiovisuel, Claude MOURIERAS a souhaité fixer 2 orientations majeures et innovantes : une ouverture à des publics plus diversifiés et donc plus éloignés de ces métiers, et un lien fort et privilégié au monde professionnel grâce à l’alternance.

En juillet 2013, une étude de faisabilité, validait le principe de création de l’école de cinéma en région Rhône-Alpes.

En septembre 2015, l’école la « CinéFabrique » a ouvert, avec notamment le soutien de la Région Rhône-Alpes, des services de l’État et du CNC.

Dans un réel soucis de mixité sociale, l’école permet à 30 jeunes garçons et filles de recevoir un enseignement d’excellence dispensé par des intervenants extérieurs, professionnels en activité. L’école forme à 5 métiers : scénario, production, image, son et montage. Dans le cadre d’une convention avec l’Université Lyon 2, le cursus proposé débouche sur un Diplôme Universitaire (DU), au bout de la deuxième année ; et sur une licence professionnelle lors de la troisième année. C’est cette troisième année, année de la Licence Professionnelle, qui se déroule en alternance : sous forme de contrats d’apprentissage ou de contrats de professionnalisation.

Lire la suite

Publicités

Co-Actions, une coopérative d’activité et d’emploi pour le développement solidaire des territoires

La coopérative Co-Actions a eu l’honneur d’un long et riche article dans le journal Sud-Ouest du jeudi 5 mai 2016.

Ce sont à la fois des valeurs de solidarité, de créativité et d’innovation, et des initiatives qui sont ainsi mises en avant.

13123382_995965007124597_7041726057782059213_o13071698_995964980457933_4063256591622499016_o

À travers l’exemple de Co-Actions se sont bien les CAE qui sont mises en avant et leur capacité à permettre la création d’activités et la mise en oeuvre de projets divers et complémentaires.

Le rôle essentiel des agences culturelles.

Dans sa lettre d’information du 10 mars dernier, accessible ici, Vincent LALANNE pointe, avec justesse, les raisons qu’il voit à la suppression de certaines agences culturelles, qu’elles soient départementales ou régionales. Il souligne, également, combien elles tiennent un rôle indispensable entre les pouvoirs publics et les professionnels, acteurs de la vie artistique et culturelle de notre pays.

Lire la suite

Coopération et Fusion

le 17 décembre dernier, ATIS ATIS1 et la CRESS Aquitaine logo-cress-petit, ont eu la judicieuse initiative d’organiser à Bordeaux, une rencontre dédiée à « travailler ensemble dans la grande région ».

En effet, il n’aura échappé à personne que l’une des grandes affaires de ce début d’année réside dans la fusion de certaines Régions. Fusions qui, d’ailleurs, ne concernent pas uniquement les régions mais va également impacter l’intercommunalité (communautés de communes comme métropoles).

Lire la suite

La mutualisation d’emplois associatifs : un éléments qui a toute sa place dans la dynamique territoriale.

Les différents réformes territoriales, que nous avons connues ces derniers mois, peuvent donner une vision tronquée de la réalité.

Une lecture rapide centrée sur la fusion des Régions, le regroupement des intercommunalités, la création de métropoles… et le serpent de mer de la disparition des Départements, peut laisser penser que l’unique volonté à l’œuvre est celle portée vers plus de centralisme, une concentration des niveaux de décisions et finalement peu de place pour les initiatives territoriales.

Lire la suite

Les nouvelles Régions, les Lois NOTRe et CAP… des opportunités pour les artistes et la culture ?

D’après le journal Libération : la création de la future grande Région du Sud-Ouest (Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes) est source d’inquiétude, en particulier du fait de l’éloignement des pouvoirs de décisions.

De son côté, Jean-Michel Lucas (ancien directeur régional des affaires culturelles) considère, dans un article publié dans « www.lagazettedescommunes.fr » qu’il est essentiel d’articuler le projet de loi CAP (relatif à la liberté de création, l’architecture et le patrimoine) avec la loi NOTRe.

Lire la suite