Vers un Groupement d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification ?

la Commission Paritaire Nationale Emploi-Formation pour le cinéma et l’audiovisuel (CPNEF audiovisuel) vient de rentre public le rapport pour la mise en place, en Ile-de-France, d’un Groupement d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification (GEIQ).

C’est grâce à l’investissement de producteurs, prestataires, sociétés audiovisuelles, que ce GEIQ verra le jour au Printemps.

Ces professionnels sont particulièrement sensibles aux orientations de l’école supérieure de cinéma, la CinéFabrique (www.cinefabrique.fr) : allier diversité, au sens large (âge, origines, niveau d’étude, parcours…) et formation d’excellence. aussi, ont-ils décidé de se mobiliser pour permettre l’embauche de ces jeunes en alternance afin de parfaire leur formation et aboutir à une Licence Professionnelle dans les domaines du son, de l’image, du montage, de l’écriture et de la production.

 

Je vous invite à prendre connaissance de l’étude, sur la page dédiée :

http://www.cpnef-av.fr/les-etudes/insertion-et-qualification

lien direct vers l’étude : http://www.cpnef-av.fr/docs/pdf/Etude_de_mise_en_place_d_un_GEIQ.pdf

Publicités

l’alternance dans le cinéma et l’audiovisuel, l’exemple de la CinéFabrique

Dès l’origine de son projet d’école supérieure dans le cinéma et l’audiovisuel, Claude MOURIERAS a souhaité fixer 2 orientations majeures et innovantes : une ouverture à des publics plus diversifiés et donc plus éloignés de ces métiers, et un lien fort et privilégié au monde professionnel grâce à l’alternance.

En juillet 2013, une étude de faisabilité, validait le principe de création de l’école de cinéma en région Rhône-Alpes.

En septembre 2015, l’école la « CinéFabrique » a ouvert, avec notamment le soutien de la Région Rhône-Alpes, des services de l’État et du CNC.

Dans un réel soucis de mixité sociale, l’école permet à 30 jeunes garçons et filles de recevoir un enseignement d’excellence dispensé par des intervenants extérieurs, professionnels en activité. L’école forme à 5 métiers : scénario, production, image, son et montage. Dans le cadre d’une convention avec l’Université Lyon 2, le cursus proposé débouche sur un Diplôme Universitaire (DU), au bout de la deuxième année ; et sur une licence professionnelle lors de la troisième année. C’est cette troisième année, année de la Licence Professionnelle, qui se déroule en alternance : sous forme de contrats d’apprentissage ou de contrats de professionnalisation.

Lire la suite